Bienvenue en Val Dunois

LE PATRIMOINE DE LA GRANDE GUERRE


 
 
Envahie dès août 1914, la Meuse fut partagée par une ligne de front pendant les 4 années du plus sanglant conflit qu'ait connu l'humanité : la Première Guerre Mondiale. Lieu stratégique vital sur la route de Paris, Verdun fut choisi en 1916 par les Allemands pour lancer une offensive destinée à briser la résistance des armées françaises. De nombreuses batailles ont eu lieu en Meuse, et notamment la dernière : l'offensive Meuse-Argonne qui amena l'armée américaine à libérer le département et à pousser l'Allemagne à capituler.
Les sites de mémoire se visitent afin que les générations futures n'oublient pas ces terribles moments.
 
 
 
La Bataille de Verdun
Ce fut une bataille de la Première Guerre Mondiale qui eut lieu du 21 février au 19 décembre 1916 près de Verdun, opposant les armées française et allemande. Conçue par von Falkenhayn comme une bataille d'attrition pour "saigner à blanc l'armée française" sous un déluge d'obus dans un rapport de pertes de 1 pour 2, elle se révélera en fait presque aussi coûteuse pour l'attaquant : elle fit plus de 300 000 morts (163 000 soldats français et 143 000 allemands) et se termina par un retour à la situation antérieure. Parallèlement, de juillet à novembre, l'armée britannique sera engagée dans la bataille de la Somme, tout aussi sanglante pour des résultats également mineurs.
Alors que, côté allemand, c'est pour l'essentiel les mêmes corps d'armée qui livreront toute la bataille, l'armée française fera passer à Verdun, par rotation, 70 % de ses Poilus, ce qui contribua à l'importance symbolique de cette bataille et à la renommée du général Pétain qui commanda la première partie de la bataille. C'est au général Robert Georges Nivelle que revint le mérite de l'enrayement définitif de l'offensive allemande (juin-juillet 1916), puis de la reconquête du terrain perdu entre octobre et novembre 1916 avec la récupération du fort de Douaumont, aidé en cela par son subordonné Anthelme Mangin.
 
Les grands sites :
 
                                         
                              Mémorial de Verdun                          Ossuaire de Douaumont
 
 
L'Offensive Meuse-Argonne
Ce fut la dernière attaque de la Première Guerre Mondiale. Ce fut également la plus grande opération et victoire de l'Americain Expeditionary Force (AEF) dans cette guerre. L'offensive se déroula dans le secteur de Verdun, immédiatement au nord et nord-ouest de la ville, entre le 26 septembre et le 11 novembre 1918. Cette opération poussea l'armée allemande à la défaite finale et à la signature de l'armistice du 11 novembre qui mit fin aux hostilités.
 
Les grands sites :
 
                                                   

 
design Meuse émotions Station Verte Ville Européenne Val Dunois